MOUCHE BLANCHE À MARIJUANA – COMMENT L’ÉLIMINER

L’aleurode est probablement l’un des parasites les plus communs et tenace que l’on retrouve dans la culture du cannabis.

C’est un insecte appartenant a la famille de Aleuródidos dont l’espèce la plus connue qui affectent principalement le développement de la plante de la marijuana sont Bemicia tabaci et Trialeurodes vaporariorum.

MOUCHE BLANCHE.

Ce sont de petites mouches blanches qui mesurent entre 1 et 3 mm. Son corps est divisé en trois parties: la tête, le thorax et l’abdomen et sont équipées de petites ailes qui permettent leur mouvement entre les plantes et facilite leur propagation rapide à travers la culture.

Les femelles de l’aleurode pondent entre 80 et 300 œufs sur la face inférieure des feuilles. Les larves émmergent en 24 heures en pasant par trois phase ,larvaires intermediaires et chrysalidaire. Le cycle de vie de la mouche blanche dure environ 1 mois.

Mouche blanche à marijuana

Mouche blanche à marijuana

Ce ravageur se développe et se reproduit rapidement dans des environnements chauds et humides. Les températures élevées et l’humidité relativement élevée favorisent sa prolifération par ce que l’on considère principalement le fléau comme étant estivale.

L’aleurode est un parasite gênant qui, en plus de causer des dommages directs par son action, peut causer une série de dommages indirects dérivés de sa présence dans notre culture.

Cet insecte est doté d’un appareil buccal suceur par lequel il aspire directement la sève des plantes. L’aspiration de la sève cause des dommages immédiats à notre plante. Le premier symptôme est l’apparition de petits cercles de couleur vert clair dans les feuilles, provenant de la piqûre de cet insecte.

Effet mouche blanche

Un symptôme caractéristique de ce fléau est la chlorose ou le jaunissement de la feuille. Les feuilles finissent par sécher et tomber.

L’attaque de cette plante provoque un retard dans la croissance, une diminution de la production de fleurs et un affaiblissement général de la plante qui dans certains cas très graves peut finir par provoquer sa mort par effondrement.

Dommages indirects

Les dommages indirects de la mouche blanche sont causés par la sécrétation d’une mélasse qui favorise l’apparition du champignon Negrilla, ce qui provoque le noircissement des feuilles, et diminue considérablement sa fonction photosynthétique. En outre, cette mélasse favorise l’apparition d’autres champignons et virus et attire d’autres insectes tels que les fourmis.

Mesures de précaution

Il y a quelques mesures que nous pouvons prendre pour éviter d’être affectés par ce ravageur agaçant, car il vaut mieux prévenir que guérir et juste en effectuant une inspection journalière nous pouvons éviter l’attaque de l’aleurode:

  • 1. Utiliser des matériaux réfléchissants tels que des feuilles d’argent ou des CD pour éloigner l’aleurode de la culture.
  • 2. Cultivez du basilic, des œillets chinois, du calendula ou du tabac ornemental car ce sont des plantes qui repoussent ce fléau et de cette façon nous pouvons éloigner l’aleurode de notre culture.
  • 3. L’huile de neem: en plus de prévenir l’aleurode, il permet d’éloigner d’autres organismes nuisibles comme la chenille, le puceron ou l’araignée rouge et, en même temps, d’agir comme fongicide. S’il est déjà trop tard, quenous n’avons pas empêché son apparition et que nous avons déjà les plantes infectées, tout n’est pas perdu, nous pouvons les traiter pour éviter leur propagation et se débarrasser de l’aleurode.

Identification de l’organisme nuisible.

Rappelez-vous, la première étape est la détection et l’identification de l’organisme nuisible, la seconde le contrôle et la dernière l’éradication. Dans un premier temps, nous devons vérifier fréquemment le dessous des feuilles pour vérifier qu’il n’y a pas de larves de mouches blanches et détecter le ravageur avant qu’il ne soit répandu.

Infections de mouches blanches

Infections de mouches blanches

Lorsque notre plante est attaquée par un ravageur, il est très important d’identifier l’insecte ou l’acarien auquel nous avons affaire afin de savoir comment agir.

Une fois que nous sommes conscients que le fléau qui touche notre plantation est l’aleurode,il faut agir vite et l’éradiquer .Les méthodes écologiques doivent être privilégié pour éliminer les nuisibles car elles sont beaucoup plus respectueuses de l’environnement, de nos plantes et de notre santé.

Comment éliminer la colonie

  • 1. Placer les pièges adhésifs chromatiques jaunes: les spécimens adultes seront piégés car ils sont attirés par cette couleur.
  • 2. Pulvériser les plantes avec de l’eau et du savon de potassium: si cela n’élimine pas la peste, cela nous aidera à le contrôler.
  • 3. Lutte biologique: il s’agit d’introduire des prédateurs naturels de la mouche blanche dans la culture . Les principaux prédateurs de la mouche blanche sont l’Encarsia formosa, le Macrolophus, l’Eretmocerus eremicus, le Cales noacki Paecilomyces fumosoroseus ou les champignon.
  • 4. Pulvériser les plantes avec des infusions de tanaisie, d’absinthe ou de prêle pour contrôler et éliminer le ravageur, ce sont des remèdes naturels qui aident à éliminer la population d’aleurodes.
  • 5. Des insecticides naturels tels que les pyréthrines ou la roténone peuvent également être utilisés. Les méthodes chimiques pour éliminer les mouches blanches doivent être utilisées lorsque le ravageur nous affecte sévèrement et seulement comme une dernière option lorsque les autres solutions n’ont pas fonctionné.
Plante de cannabis atteinte de l'alose

Plante de cannabis atteinte de l’alose

En outre, nous ne serons pas en mesure d’utiliser ce type de produits lorsque nos plantes ont commencé la phase de floraison, nous devrons donc les jeter automatiquement si nous en sommes à ce stade.

Conseils

Nous devons nous rappeler que ce ravageur est résistant aux insecticides chimiques donc les alterner avec des remèdes naturels pour y mettre fin. En outre, ces produits éliminent aussi les prédateurs de la mouche blanche . Par conséquent, chaque fois que possible, utiliser une méthode respectueuse de l’environnement pour éliminer les parasites et opter pour les produits chimiques qu’en dernier recours.

L’aleurode dans la marijuana

La meilleure façon de lutter contre l’aleurode est la prévention, gardez votre lieu de culture propre et désinfecté, vérifiez fréquemment la face inférieure des feuilles et utilisez un agent préventif comme l’huile de Neem. C’est la meilleure option pour éviter l’attaque de ce ravageur hors paires!

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

EQT S.L.U. actúa como se responsable de los datos que se recabaran en el presente blog. La finalidad es mostrar su comentario en el post, cuya base jurídica es su consentimiento expreso del articulo 6.1.a. RGPD. Se pueden ejercer en cualquier momento los derechos de acceso, supresión, limitación, portabilidad de datos u oposición dirigiéndose a la dirección postal: al correo electrónico: info@geaseeds.com. Con el checkbox Das tu consentimiento para el recabado de los datos volcados aquí, admitiendo que los mismos son verídicos, exactos y fiables, aceptando haber leído la política de privacidad.